Interview avec Cyril, fondateur de Petit Cube - Super cadeau de Noël.

Benjamin à gauche et Cyril à droite

Benjamin à gauche et Cyril à droite

 
 
Petit cube.png
 
 
Nous ne révolutionnons pas le monde, mais nous participons à le rendre un peu plus agréable !
 
Notre tigre dans un petit cube !

Notre tigre dans un petit cube !

 
Mon associé et moi avons toujours été attirés par les belles créations.
 

Salut Cyril, peux-tu te présenter ? D’où viens-tu ? Qui es-tu ?

Cyril, 35 ans, Normand d'origine, Parisien depuis 11 ans (déjà !).

Après 9 années passées au sein de grandes maisons du luxe en tant que directeur commercial export, à passer mon temps dans les avions, j'ai eu envie de monter un projet plus personnel. J'ai étudié différents business plan qui pouvaient m'intéresser et un jour mon associé Benjamin, ami d'études, est venu me voir avec une idée qui nous a autant séduit par sa nature, que par son potentiel business : Petit Cube ! 

Tu nous parles de Petit Cube ?

Petit Cube secoue l’univers du cadeau en permettant d'envoyer à ses proches en quelques clics des créations porteuses d’émotions, graphiques, colorées et entièrement personnalisées pour un budget à partir de 6 euros. 
 
Nous avons commencé l'aventure il y a un an avec le Petit Cube : une petite boîte à mi-chemin entre la carte de vœux ou d’anniversaire et l’emballage cadeau, au sein de laquelle sont glissés un message et quatre photos téléchargées depuis un ordinateur ou un portable, ainsi qu’une petite attention sélectionnée parmi une gamme d'objets tendance dénichés avec soin. 
 
A partir de novembre, nous proposerons également la Carte Petit Cube : un format innovant de support qui se plie en 4 pour vous permettre d'envoyer vos messages !

Pour créer une startup de cadeaux il faut avoir vécu une mauvaise expérience ?

Il n'y a pas eu de mauvaise expérience à l'origine du concept car de nombreuses marques proposent de beaux objets cadeaux en France. 
Il y a par contre eu un constat : nous nous sommes rendus compte que la petite attention personnalisée n'existait pas, à savoir un produit entre 6 et 50 euros, que vous commandez en 5 minutes pour envoyer un peu d'émotion à vos proches. 

C’est quoi le plus cool dans ton taff ?  

C'est sans aucune hésitation la richesse des émotions que nous voyons passer dans nos Petits Cubes tous les jours. Nous ne révolutionnons pas le monde, mais nous participons, à notre toute petite échelle, à le rendre un peu plus agréable ! 

On devine une place importante de l’art et du design dans tes choix, décisions, tu confirmes ? 

C'est en effet le cas. Mon associé et moi avons toujours été attirés par les belles créations. Travailler dans un projet où l'esthétique aurait une place de choix était important pour nous.
 
Et très clairement Petit Cube nous permet au quotidien de tisser du lien avec le monde du graphisme, en créant des partenariats avec des marques ou des créateurs inspirés que nos créations inspirent !

Tu nous parles de tes influences ?

Du côté des influences graphiques, nous voulons proposer des produits colorés et graphiques sur un site à l'ergonomie fluide et rapide.  Ainsi, des marques comme La Thé Box ou le Chocolat des Français sont inspirantes pour ce qui est de leurs produits et de leur ligne éditoriale. Du côté web, nous trouvons que l'agence Colorz développe des sites qui sont remarquables pour la qualité de leur UX et leur esthétique. 
 
Pour ce qui est des influences entrepreneuriales, passé les classiques Apple ou Nespresso qui sont des références incontournables, nous identifions des startups de très belles réussites qui se sont faites autour d'entreprises qui ont voulu casser les codes de secteurs poussiéreux grâce à des produits innovants assortis à une communication décalée et séduisante : Le Slip Français pour le prêt-à-porter, Cheerz pour la photo, Big Mamma dans la restauration.

Ton dernier coup de cœur Instagram ?

Le compte @desserted_in_paris du chef pâtissier Tal Spiegel qui associe les pâtisseries aux couleurs de ses souliers. Fun et graphique !

 
 
Desserted in paris
 

Tea Lover ? Une saveur de prédilection ?

J'ai du mal à choisir entre les notes de noisettes torréfiées d'un Sobacha et le goût fumé d'un Lapsang Souchong. Je ne suis spontanément pas très attiré par les thés trop floraux.  

Tu as gouté Le Beau Thé et tu n’as pas craché vrai ? 

Ce qui m'a dans un premier temps séduit dans les créations de Le Beau Thé c'est la qualité des illustrations packaging. Ensuite, les recettes ont achevé de nous convaincre de leur faire une petite place dans le Petit Cube !  

La première collection Le Beau Thé s’intitule : « pour l’amour de nos Vices ». En parlant de vices, toi c’est plutôt Paresse, Ivresse, Exaltation Électronique, Gourmandise ?

J'ai le droit d'associer la Gourmandise à l'Ivresse ? Le summum du plaisir étant un bon dîner accompagné de mes amis et d'une bonne bouteille de vin pour l'épicurien que je suis !

Où pouvons-nous te retrouver ?

Sur petitcube.com ou à la Cuberie, située dans le 11ème arrondissement de Paris ! 

Un petit mot pour la fin ? 

Think outside the box, think inside the Petit Cube ! ;)