Interview avec Alice, la créatrice de l'original box "Mes Chaussettes Chéries".

Alice de chez mes chaussettes cheries.png
 
J’ai toujours su que je voulais créer mon entreprise. Encore fallait-il avoir l’idée qui me ferai vibrer.
 
Mes chaussettes chéries Box.jpg
 
Je suis fière d’avoir trouvé une usine partenaire française qui me suit dans tous mes projets. La preuve que tout est possible.
 
Mes chaussettes chéries x le Beau Thé.jpg

Salut Alice, peux-tu te présenter ? D’où viens-tu ? Qui es-tu ?

Bonjour ! Je suis Alice, la fondatrice de la box Mes Chaussettes Chéries. Mes amis diraient de moi que je suis très… parisienne ! Je suis originaire de Paris, mais je suis aussi havraise de cœur, car c’est au Havre qu’est né « Mes Chaussettes Chéries ». Ma passion étant mes chaussettes, j’y consacre tout mon temps libre. Je pense chaussettes, je dors chaussettes, je vis chaussettes. A côté, j’ai repris récemment un emploi dans le web, car j’aime cumuler les challenges !

Mes Chaussettes Chéries, une box à chaussettes, plutôt original ?

J’ai toujours su que je voulais créer mon entreprise. Encore fallait-il avoir l’idée qui me ferai vibrer. C’est chose faite ! Quand je me suis levée ce matin là, que j’ai ouvert tous les tiroirs à chaussettes de la maison, mais qu’aucune n’était de saison, non défraîchie et de qualité, je savais intérieurement que l’idée irait bien plus loin que l’état de projet.

Lors d’un article pour le Ouest France tu expliques, « Je ne faisais jamais de séance de shopping pour acheter des chaussettes », c’est de là que tout commence pour Mes Chaussettes Chéries?

Effectivement, si j’avais pensé à m’acheter des chaussettes régulièrement, le concept ne serait sans doute pas né.

100% made in France, c’est important pour toi ?

Parfois méconnue, la France est dotée d’innombrables savoir-faire. On peut tout faire, il faut juste en avoir l’envie et la patience pour trouver « chaussette à son pied » ;) Quand j’ai su que je me lancerai dans la fabrication de cet accessoire de mode, il ne m’était pas envisageable d’externaliser la production. Je suis fière d’avoir trouvé une usine partenaire française, qui malgré ma position de « petit client », me suit dans tous mes projets. La preuve que tout est possible !

Comment déniches-tu tes partenaires ?

Par de la prospection ! Etant encore seule aux commandes, je passe obligatoirement par les différentes étapes : de la création du site, la recherche de l’usine, de l’imprimeur, au packageur, je prends un réel plaisir à dénicher les perles rares qui m’entourent et m’entoureront.

On retrouve quoi dans les box Mes Chaussettes Chéries ?

Dans chacune des box, il y a des chaussettes de fabrication française. Mais pas seulement ! Vous y retrouverez un pochon en coton avec un petit livret qui explique la box du moment. Depuis la box de l’été 2018, il y a aussi un petit cadeau par exemple un vernis made in France. Dans la prochaine box, je ne dévoile pas tout, mais les abonnées auront le plaisir de retrouver un cocktail parfumé, spécial rentrée, d’une superbe marque française, dont vous pouvez deviner le nom :
Mon premier est un article défini masculin,
Mon deuxième n’est pas laid,
Mon troisième est bu par les anglais vers 17h,
Mon tout est une marque remplie de Bretagne, de saveur, et de sympathie ;) 

Tu nous parles de tes inspirations ?

Je m’inspire beaucoup des entrepreneurs au féminin, qui ont réussi ou pas à lancer l’activité la plus folle de leur vie. Je me nourris de leurs discours, leurs réussites, coups de mou, et ambition. Je les écoutes en podcasts, dans le train en rentrant du travail.

Ton dernier coup de cœur Instagram ?

J’aime beaucoup l’univers de @kriboute. J’ai découvert son compte sur Instagram, et j’ai tellement aimé que j’ai demandé à la graphiste de réaliser le visuel du carton de remerciement envoyé à tous les donateurs de ma campagne de crowdfunding.

Un compte Instagram que tu as envie de nous faire découvrir ?

Allez faire un tour sur le compte de @clairebathelemy. Photographe et designer textile, Claire tourne avec talent et poésie des paysages de tous les jours en photo inspirante et reposante.
Claire fait parti des perles rares présente dans le projet Mes Chaussettes Chéries. Elle m’aide à concevoir les motifs et univers des chaussettes avant de les envoyer à l’usine pour la fabrication.

Tea Lover ? Une saveur de prédilection ?

Tea Lover oui, mais encore plus Parfums Lover. J’ai des milliers de thé à la maison. Je les achète en vrac, ce qui me permet d’avoir de belles boîtes pour le plaisir des yeux, mais aussi pour le plaisir de les humer. J’avoue adorer les sentir, et seulement aimer les déguster (à 16h avec des madeleines).

La première collection le beau thé s’intitule : « pour l’amour de nos Vices ». En parlant de vices, toi c’est plutôt Paresse, Ivresse, Exaltation Électronique, Gourmandise ?

Gourmandise bien-sûr 😊 J’aime manger, plutôt salé que sucré d’ailleurs.

Où l’on peut te retrouver ?

Pour le moment, sur mon site internet www.meschaussettescheries.fr et sur les réseaux sociaux ! 
Instagram : @MesChaussettesChéries
Facebook : @meschaussetteschéries

Des projets pour plus tard ? 

Ouiiiii, des milliiiiiiiiers ! Peut-être qu’un e-shop va voir le jour à (très) court terme ! J’aimerais aussi proposer Mes Chaussettes Chéries dans des concepts stores, développer une box pour messieurs, et lancer un podcast sur le thème de l’entreprenariat (j’y travaille déjà).

Un proverbe, une citation, une insulte ?

Pour être irremplaçable, il faut être différente, Gabrielle Chanel

Un petit mot pour la fin ?

Chaussettement vôtre :D

Jeanne-Hervig Pelhate