Le thé Matcha : le raffinement japonais.

De la poudre ?! Oui, mais verte ! #Matcha
Thé matcha Le beau thé

Contrairement à certaines poudres, celle-ci vous permettrait de vivre plus longtemps (selon le sage peuple japonais).
 
Matcha, donc ?
 
Nous le devons à des moines bouddhistes partis étudier en Chine, revenus avec du thé matcha au Japon avant de l’introduire dans la culture nippone au 12eme siècle. A cette époque les chinois pulvérisaient les feuilles de thé et les particules étaient battues dans des petits bols. Ces moines japonais avaient donc rapporté la matière première sur leur île mais aussi la méthode. Les japonais sont depuis restés fidèles à cette préparation.
 
Les bobos l’adorent ! Les chefs le recommandent.  

 
Depuis la découverte de ses bienfaits, les européens en raffolent. En effet le matcha c’est plus qu’un thé, c’est un super aliment. Il renferme bien sûr de la théine, mais aussi d’autres substances recherchées par les hommes comme les huiles essentielles, les tanins, les différents composés phénoliques et les enzymes.
 
Les samouraïs considéraient la poudre verte comme un remède. Notamment parce qu’elle renferme également de la catéchine, un antioxydant de premier plan qui renforce le système immunitaire, prévient de certaines maladies comme le cancer et lutte notamment contre le cholestérol.
 
Aujourd’hui en Europe nous consommons du thé Matcha principalement pour son action contre le vieillissement des cellules de la peau.
 
Une préparation particulière pour une poudre d’exception ? 
 

  1. Versez votre poudre verte dans un petit bol

  2. Versez de l’eau bouillante dans le bol

  3. Battre au fouet. C’est l’étape la plus délicate, il vous faut battre le thé avec un fouet spécial : le chasen. Battez jusqu’à ce que la texture devienne mousseuse (d’un vert irrésistible !)

 
 
Astuce Le Beau Thé :
Il est excellent pour parfumer les pâtisseries et certains plats. C’est une excellente parade pour mettre moins de sucre dans vos préparations sucrées.

 
Jeanne-Hervig Pelhate