Thé ou café ? Notre analyse (un peu) subjective en 5 points.


Hervé & Jean-Claude - Caméra Café

Hervé & Jean-Claude - Caméra Café



Le café excite, alors que le thé stimule sans énerver

etude-sondage-strategy-one-starbucks_orig.png
 

On compte autant de thés et d’infusions que de plantes, il est difficile de ne pas trouver une saveur à son goût !
 

De toutes les boissons chaudes, à en croire les chiffres les Français semblent préférer le café. C'est vrai le café est incontournable, il détient ses lieux et ses moments, on pense par exemple à la très convoitée "machine à café", qui est le lieu d'échange par excellence dans toute organisation qui se respecte (Big up Caméra Café). 

Mais c'est aussi l'espèce de phrase rituelle, presque cérémoniale : "viens boire le café à la maison". C'est même la parade au manque d'imagination sur Tinder : "on se boit un café ?", qui veut en fait dire dans un français moderne : "on se boit un verre ?". D'ailleurs on appelle un bistrot, un café. Gros gros Lobby du café.  Sans oublier que c'est l'incontournable des cartes des restaurants qui s'associe parfaitement aux pâtisseries gourmandes. On en parle de la succès-story du café gourmand ? (Big up 2 : Depuis Quand). 

Quant-à lui, le thé c'est progressivement et lentement installé dans notre quotidien. Pour preuve, la consommation a triplé ces 15 dernières années dans notre pays et nous avons même vécu ce terrible moment : l'apparition de la machine à thé capsule.

Vous êtes de ceux qui hésitent entre une tasse de café et un bol de thé ? Vous n'en n'avez rien à faire de cet article ? Alors voici 5 points qui vous feront peut être opter pour un bon thé chaud demain matin !

1 - Le thé contient deux fois moins de caféine que le café. 

Qu’est-ce que la caféine ? Nous allons reprendre les bases. 
C’est un composé chimique que l’on retrouve par exemple dans la graine de café. Il stimule le système nerveuxbloquant l'une des zones qui nous permet normalement de s’endormir. Le café est un énergisant, on commence à ressentir ses effets 10/15 minutes après sa consommation. Mais cette dose d'énergie est temporaire car les effets du café diminuent rapidement et le sentiment de fatigue revient très vite.

Le thé aussi contient de la caféine mais en plus petite quantité (la concentration moyenne de thé ne dépasse pas les 200mg.l-1 contre plus de 1000 mg.l-1 pour le café, selon Futura Sciences). Les tanins (substances végétales) présents dans le thé ont la particularité de retarder l'effet de la caféine sur l'organisme. Le thé contient également de la théanine (acide aminé) qui permet de contrebalancer les effets excitants de la caféine. Comme dit ma grand-mère "le café excite, alors que le thé stimule sans énerver". Parole de sage. 

2 - Le thé est moins addictif que le café. 

Prouvé scientifiquement depuis 1994, le café est une boisson addictive. Il agit sur l’adénosine qui est une molécule de notre cerveau responsable de la sensation de fatigue. En 2012, l’institut Strategy One pour Starbucks Coffee Company a interrogé 7000 personnes (dont 1000 français) sur leur consommation de café. Et d'après cette étude, 60% des amateurs de café seraient prêt à réduire leurs achats (shopping, activités...) afin d'obtenir leur dose de caféine.

Bien entendu, le café n’est pas une drogue dure, son addiction est mesurée. Néanmoins elle existe et son sevrage peut provoquer des sauts d’humeurs et des sensations de manque. On vous met à l'épreuve, essayer d'arrêter une semaine. 

Depuis Quand ça existe les choses de la vie ? David Castello-Lopes, Canal+


3 - Le thé n'attaque pas le système digestif (contrairement au café). 

Le thé et le café sont des boissons acides, mais le café l'est généralement beaucoup plus que le thé. Cette acidité joue un rôle important sur le système digestif et notamment sur l’estomac. Le café peut alors être très laxatif et engendrer des problèmes d’indigestion ou de reflux d'acides (gastriques) chez certaines personnes. 

4 - Le thé possède des milliers de saveurs.

Le thé se décline en diverses et multiples variétés, passant d’une note sucrée de fruit rouge à quelque chose de plus gourmand comme le cacao jusqu'aux touches fraîches et acidulées des parfums de l'agrume. On compte autant de thés et d'infusions que de plantes, difficile de ne pas trouver une de ces saveurs à son goût ! Donc pas de mauvaise foi svp, si vous n'aimez pas le thé c'est que vous n'avez pas assez cherché !

 
Thuy Vy Do HuynhCommentaire