L'or des Mayas bio đŸ«

€9,90

Thé noir aromatisé saveur chocolat


Laissez-vous séduire par ce thé noir au goût délicieux de chocolat chaud qui vous enveloppe comme dans un nuage de douceur. 


Les notes rondes et cacaotĂ©es de cette infusion offrent un vĂ©ritable instant gourmand et rĂ©confortant, idĂ©al pour affronter les dures journĂ©es d’hiver lorsque les tempĂ©ratures diminuent. Vous pouvez Ă©galement le boire accompagnĂ© de lait et de miel pour un vĂ©ritable moment cocooning. 


Recette de L'or des Mayas:

ThĂ© noir Assam*, -Inde du Sud*, thĂ© noir Assam CTC*, fĂšve de cacao concassĂ©e* (11%), coco*, Ă©corces de cacao* (6%), arĂŽme naturel. *Issu de l‘agriculture biologique


Infusion parfaite :

4 minutes à 100°


Le saviez-vous ? Les Mayas étaient des grands consommateurs de cacao ! 

Dans la mythologie maya, et plus prĂ©cisĂ©ment dans le Popol Vuh livre considĂ©rĂ© comme la bible des Mayas QuichĂ©s, on raconte l’histoire de l’apparition du cacaoyer. On raconte ainsi que : 

« Cette boisson aurait Ă©tĂ© confectionnĂ©e lors de l’union du Dieu Hun Hunaphu avec une jeune fille maya. De ce fait, Hun Hunaphu a Ă©tĂ© dĂ©capitĂ©. Sa tĂȘte fut ensuite pendue Ă  un arbre mort qui donna miraculeusement des fruits en forme de calebasse. La tĂȘte du hĂ©ros cracha dans la main de la jeune fille, assurant sa fĂ©condation magique. Depuis, le peuple maya servait du chocolat comme prĂ©liminaires au mariage. Les fĂšves sacrĂ©es servaient d’offrandes aux dieux de la pluie et de la fertilitĂ© ». 


Les Mayas faisaient plusieurs utilisations du cacao : 

1. Une boisson divine

Le chocolat a Ă©tĂ© pour la premiĂšre fois consommĂ© par les civilisation prĂ©colombiennes, et plus spĂ©cifiquement par les Mayas et les AztĂšques qui le considĂ©raient comme des cadeaux des dieux. Avant d’ĂȘtre utilisĂ©es, les fĂšves de cacao sont fermentĂ©es puis sĂ©chĂ©es, elles sont ensuite broyĂ©es et rĂ©duite en pĂąte. La pĂąte de cacao obtenue est infusĂ©e dans de l’eau, de la farine, du maĂŻs et des Ă©pices puis battue jusqu’à la formation d’une mousse : la boisson le Xocoalt Ă©tait nĂ©. ConsommĂ©e majoritairement par les prĂȘtres, les rois et les guerriers, cette boisson apportait de l’énergie et prĂ©venait de nombreuses maladies.

2. Une monnaie locale

Les fĂšves de cacao Ă©taient utilisĂ©es comme piĂšce de monnaie sur les marchĂ©s. La fĂšve de cacao Ă©tait l’unitĂ© de calcul, ainsi un Zontli Ă©tait Ă©gal Ă  400 fĂšves, tandis que 8 000 fĂšves Ă©taient Ă©gales Ă  un Xiquipilli.Des historiens ont montrĂ© qu'au dĂ©but du XVIĂšme siĂšcle chez les AztĂšques, 100 graines pouvaient permettre d'acheter un esclave. C’est grĂące Ă  ce marchĂ© que le cacao a Ă©tĂ© exportĂ© au Mexique.

3. Dans les rites funéraires

Les Mayas enterraient leurs dĂ©funts avec des calebasses de cacao pour les nourrir durant leur voyage dans l’au-delĂ . Ce rite funĂ©raire Ă©tait rĂ©servĂ© aux Ă©lites puisque le cacao Ă©tait considĂ©rĂ© comme un met sacrĂ©.