Darjeeling noir royal- première récolte (first flush) bio

€10,00

Thé noir Darjeeling first flush

Découvrez le thé noir Darjeeling, un thé d’exception, surnommé le champagne des thés par les connaisseurs. Savourez un thé délicat légèrement astringent caractéristique de la première récolte printanière. 


Le Darjeeling noir royal est un thé récolté au début du printemps en Inde, dans la région du Darjeeling. Ses feuilles de couleur verte légèrement grisée offrent une saveur végétale et fleurie. 


Recette du Darjeeling noir royal 

Darjeeling FTGFOP 1 First Flush 


Infusion parfaite :

2 -4 min à 100°

 

Zoom sur le thé Darjeeling : 


1. Un thé cultivé pour satisfaire les palais européens

C’est au XIXe siècle, alors que l’Inde est sous domination britannique, que les colons décident de cultiver les théiers pour se libérer du monopole commercial de la Chine sur le thé. Ils choisissent alors la province du Darjeeling, où le climat et l’altitude étaient adéquats à la culture du thé. Cette variété de thé était alors destinée à la population locale britannique c’est pourquoi la qualité était privilégiée, contrairement aux plantations de plaine à fort volume destinées à l’exportation. 

2. Le thé Darjeeling, un thé cultivé toute l’année

Les récoltes s’échelonnent selon les saisons.

La première récolte est une récolte printanière, c’est la première de l’année qui a lieu à partir de la mi-mars. Le thé obtenu a un parfum végétal et légèrement muscadé, donc le surnom de Wonder Muscat donné par les Britanniques.

La seconde récolte a lieu l’été de juin à août. C’est la plus grosse partie de la récolte annuelle. Le parfum est plus fruité que la première récolte mais contient davantage de tanin. 

La dernière récolte est une récolte automnale. Les thés obtenus ont une saveur beaucoup plus prononcée, à cause de la forte concentration en tanin. Ils sont également plus oxydés que les deux premières récoltes. 

3. Un thé à l'appellation protégée

Le thé Darjeeling est mondialement reconnu, cependant à cause de ce succès, de nombreuses contrefaçons sont peu à peu apparues. Il s’agit de l’unique thé bénéficiant d’une Indication Géographique Protégée reconnue par l’Union Européenne depuis 2011. Aujourd’hui, à peine une centaine de jardin bénéficient de cette mention, ce qui offre un rendement assez faible ce qui accentue le caractère noble et précieux du thé Darjeeling.